Douleur dans la cage thoracique : quelles sont leurs origines ?

Douleur dans la cage thoracique : quelles sont leurs origines ?

Quel que soit leur emplacement, les douleurs sont souvent indicatrices d’un problème de santé. Elles ne sont pas forcément indicatrices de problèmes graves, mais elles méritent qu’on y prête attention. Les douleurs vives au niveau de la cage thoracique doivent être la cible d’une attention toute particulière.

Elles peuvent être à l’origine d’un problème très grave et ne doivent pas être prises à la légère. Mais, qu’est-ce qui peut causer les douleurs au niveau du thorax ? Comment peut-on y remédier ? Nous allons tenter d’y répondre.

Quelles sont les causes des douleurs dans le thorax ?

Quand on parle de douleur thoracique, on parle de l’ensemble des douleurs qui se situe au niveau des organes présents dans le thorax et entre les côtes. La cage thoracique ne compte comme organes que le cœur et les poumons.

Ces deux organes peuvent être touchés par plusieurs maladies, pathologie ou infections qui peuvent entraîner des douleurs de faible à forte intensité. Pour ce qui du cœur, ces douleurs peuvent être causées par :

  • l’infarctus du myocarde est dû à une artère bouchée dans le cœur. On les appelle plus communément une crise cardiaque ;
  • l’angine de poitrine est provoquée par une diminution de l’oxygénation et du flux sanguin dans le cœur. Les angines de poitrine sont dues à un rétrécissement des artères du cœur ;
  • la péricardite est une inflammation du péricarde qui est un muscle cardiaque ;
  • une dissection de l’aorte, qui est tout simplement une fracture dans l’aorte. Heureusement, elle est très rare.

En ce qui concerne les poumons, les douleurs peuvent être causées par :

  • l’embolie pulmonaire. Elle se manifeste par un caillot de sang qui se loge dans une des artères du poumon ;
  • un pneumothorax sévère. Ils sont provoqués par une perforation de la plèvre et une inflation d’air dans le poumon.

Les douleurs intercostales ont, elles aussi, plusieurs origines :

  • une fracture de la côte ;
  • une blessure au niveau des muscles qui entourent les côtes ;
  • la névralgie intercostale est provoquée par la compression des nerfs qui entourent les côtes ;
  • le syndrome de Tietze est une inflammation des cartilages présents au niveau des côtes.

Les douleurs thoraciques peuvent aussi être d’autres problèmes situés dans d’autres organes qui n’ont rien à voir avec le thorax.

Comment reconnaître les douleurs les plus graves ?

Savoir reconnaître les douleurs au thorax qui sont causés par un problème grave peut sauver la vie de quelqu’un. Ce genre de problèmes nécessite des soins d’urgence sinon la personne peut mourir dans les heures qui suivent. On reconnaît ce type de douleurs à leur intensité, elles manifestent souvent par un sentiment de resserrement dans la poitrine.

Elles durent généralement plus de 5 minutes et sont généralement plus prononcées lors de la respiration. Il faut aussi faire attention à d’autres zones du corps où cette douleur peut migrer dans l’abdomen, le cou, la mâchoire ou les bras. La personne qui ressent ces douleurs peut éprouver des difficultés à respirer, avoir un pouls irrégulier, et même, perdre connaissance. Le temps n’est pas en faveur des personnes qui ressentent ce genre de symptômes, donc il vaut mieux aller aux urgences.

Que faut-il faire en cas de douleurs thoraciques ?

Quelle que soit l’intensité de la douleur, ressentir une douleur persistante dans le thorax ne doit pas être ignorée. C’est pour ça qu’il faut consulter directement un médecin, particulièrement si la douleur est vive. C’est lui qui se chargera ensuite de faire passer différents examens comme les scanners et les prises de sang pour déterminer la cause de ces douleurs. Des douleurs à la cage thoracique peuvent nécessiter des traitements médicamenteux, comme des opérations d’urgence.

La redaction