Tout savoir sur les douleurs anales et quelles sont les remèdes ?

Tout savoir sur les douleurs anales et quelles sont les remèdes ?

En anatomie, l’anus ou la zone anale, est un terminal pour le tube digestif du corps humain. C’est par là que sont évacués les selles et les résidus de la digestion. Par ailleurs, certaines personnes peuvent souffrir d’une douleur anale qui est très gênante pour voir un médecin.

Alors, quelles sont les différentes causes cette douleur ? Comment faire pour ne pas avoir mal ? Les réponses à ces questions se trouvent dans la suite de cet article.

Quelles sont les causes d’une douleur anale ?

Il existe différentes causes de douleurs dans la partie anale. Selon les études qui on était établis, plusieurs facteurs peuvent être la cause, Voici, une sélection de plusieurs pathologies qui sont à l’origine.

Hemorrhoids Disease Pain And Trouble For Adult Person

La première : les hémorroïdes

Les douleurs anales sont apparues sous forme de crises douloureuses. Ils sont provoqués par une dilatation excessive et de l’inflammation. Ces causes peuvent subvenir lors de la constipation, car, à force de pousser de façon excessive, vous aurez plus de mal à évacuer les selles et ils peuvent, même, être accompagnés de sang.

La deuxième : la candidose

C’est une infection qui est due à un champignon qui se propage dans le tube digestif, il peut aussi se développer dans la région anale. Vous pouvez ressentir une douleur dans la partie anale qui est accompagnée avec des éruptions cutanées et des démangeaisons.

La troisième : avoir une infection

Les infections anales sont dues à des bactéries qui sont transmises par des rapports sexuels non-protéger. La syphilis est une maladie très contagieuse. Elle provoque des douleurs accompagnées de saignements.

Si vous avez des démangeaisons dans la partie anale et que vous avez eu des rapports. Alors, c’est une infection. Il est aussi possible que vous ayez un ver solitaire.

La quatrième : l’oxyure

Une douleur anale peut être causée par l’oxyure qui est une infection parasitaire. Elle est accompagnée par des démangeaisons anales, ainsi qu’une diarrhée très forte suivie de douleurs au niveau de l’abdomen.

La cinquième : le cancer

Cette dernière maladie, est l’une des plus diagnostiquées en France. Les symptômes accompagnés avec le cancer sont des lésions anales et des saignements persistantes.

Il faut savoir que les douleurs anales sont aussi causées par des allergies à des produits, tels que, les savons.

L’un des rares causes des douleurs anales est l’eczéma.

Que faut-il faire contre les douleurs anales ?

Pour toute personne qui souffre de douleurs anales, est embarrassant d’aller consulter un médecin gastro-entérologie-proctologue ou simplement un généraliste.

Mais, avoir honte n’est pas vraiment conseiller, surtout dans ce cas-là, car, vous pouvez avoir des complications très rapidement.

Il faut savoir que la partie anale contienne des bactéries. Donc, si vous ne lavez pas convenablement et vous négligez cette partie, vous risquez d’avoir une surinfection qui ne pourra se guérir, que si vous subissez une hospitalisation ainsi que perfusions de médicaments.

Parfois, la douleur anale peut être si intense que vous pouvez prendre du Doliprane. Par ailleurs, votre médecin pourra vous demander un prélèvement sanguin dans un laboratoire.

Donc, il est conseiller de ne pas mettre de pommade ou autre substance sur la zone.

Si vous souffrez des hémorroïdes, sachez que les crèmes ne vont pas les faire disparaître, mais ils vont diminuer les douleurs seulement.

Les remèdes contre les douleurs anales

Si vous voulez atténuer les douleurs et ne plus avoir mal dans cette zone, il est important de bien appliquer ces consignes suivantes :

  • lavez-vous chaque jour avec une solution intime et rincez avec de l’eau, ensuite, séchez-vous avec du papier ;
  • changez vos sous-vêtements chaque jour ;
  • utiliser des protections lors de vos rapports sexuels ;
  • avoir une alimentation équilibrée et saine pour augmenter le taux de protection du rectum ;
  • boire un litre et demi d’eau chaque jour ;
  • faire de l’exercice pour avoir un bon transit intestinal.

En conclusion, il est important de consulter votre médecin, notamment, si vous souffrez de douleurs anales ou si vous présentez l’une des symptômes précédents. Car, il va vous prescrire un médicament qui correspond à votre état.

La redaction