Quelles sont les causes de l’appendicite ?

Quelles sont les causes de l’appendicite ?

Une appendicite est une maladie qui peut toucher tout le monde à tout âge, que vous soyez un homme ou une femme, vous n’êtes pas épargné.

Généralement, elle représente une inflammation aiguë de l’appendice, autrement dit, c’est une partie de votre intestin d’environ une dizaine de centimètre qui se trouve à la 1 ère partie du grand intestin qui est touché.

Vous ressentirez divers symptômes comme des douleurs abdominales, des troubles digestifs, de la fièvre. Pour la traiter, il suffit simplement de subir une opération qui consiste à enlever la partie du gros intestin qui est touché.

L’Appendicite : comment reconnaître la douleur ?

Pour reconnaître les symptômes de l’appendicite, il faut faire attention à la douleur que vous ressentez et à quel endroit se situe-t-elle ? Les douleurs du début sont le plus souvent brutales :

  • vous ressentirez une forte douleur qui se trouve dans la FID (fosse iliaque droite) qui représente la partie se trouvant en bas et à droite de l’ombilic. Des douleurs brutales, paroxystiques, se diffusant vers la racine de la cuisse droite et les lombes ;
  • vous pouvez souffrir de nausées et de vomissements modérés qui peuvent être soit bilieux ou alimentaire ;
  • vous pouvez souffrir d’une hypothermie avec un pouls accéléré, en plus d’une fièvre assez discrète de 38°5 ; une constipation est aussi possible.

En gros, si vous sentez que vous avez mal à côté de votre nombril, que vous avez de la fièvre et des frissons, des vomissements et des nausées, des ballonnements, que vous souffrez de diarrhée ou de fortes douleurs suite à une pression que vous avez exercé sur le ventre, à ce moment-là, vous devez savoir que vous êtes atteint d’une appendicite.

L’appendicite : quels sont les différents types ?

Il arrive dans certains cas que les symptômes de l’appendicite soient compliqués à reconnaître, quelques situations dans lesquelles peuvent se retrouver des personnes rendent le diagnostic compliqué, lorsqu’il s’agit de :

  • l’appendicite qui touche une personne âgée et les petits enfants ;
  • l’appendicite qui touche la femme en enceinte ;
  • l’appendicite détruite par un traitement antibiotique donné par un docteur.

Si vous vous retrouvez dans une des situations qui sont citées ci-dessus, il ne faut vous fier qu’au diagnostic clinique en vous reposant seulement sur les symptômes que vous ressentez des examens doivent être faits pour écarter tout autre possibilité.

Vous pouvez souffrir d’une appendicite à n’importe quel âge, toutefois, il est vrai qu’elle touche plus rarement les personnes qui ont moins de 4 ans et celles qui ont plus de 30 ans. Il n’y a pas de raison connue pour ce phénomène, mais ce sont les personnes qui ont entre 10 et 30 ans qui sont les plus atteints.

Quelles sont les causes de l’appendicite ?

Il est difficile de déterminer précisément les causes de l’appendicite, car elles ne sont pas vraiment connues. Le plus souvent, il se pourrait que ce soit la cause de vers qui bouchent l’intérieur de l’appendice, à cause d’un corps étranger présent dans l’intestin ou à cause des morceaux de selles dures.

Tous ces éléments sont en cause dans l’apparition d’inflammations et dans l’infection de l’appendicite. Si vous ne la traitez pas au bon moment, il arrive qu’elle se perfore engendrant l’apparition d’une péritonite et d’un abcès.

On constate l’apparition d’une appendicite au moment où l’appendice dit vermiculaire de votre intestin est obstrué avec des bactéries et des matières alimentaires. En raison des germent qui sont indispensables à la flore intestinale les aliments présents s’infectent rapidement.

Il existe d’autres causes qui sont rares mais qui provoquent quand même une appendicite :

  • des pépins de fruits peuvent boucher votre appendice ;
  • cancers de l’appendice qui est rare et qui touche le plus souvent les personnes âgées.

La redaction